Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ LITTÉRATURE

La peste albert camus

Vous êtes ici : » » La peste albert camus ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction

la peste albert camus

La peste est un roman d’Albert Camus publié en 1947 qui a permis en partie à son auteur a remporté le prix Nobel en 1957. Son théâtre d’Oran durant la période de l’Algérie française. L’histoire se déroule dans les années 1940. Le roman raconte la forme de la vie quotidienne des habitants de la ville chroniques pendant une épidémie de peste qui a frappé la ville et en dehors de la Coupe du Monde.

Synopsis

La mort des rats

Un jour en avril à Oran, en Algérie, le docteur Rieux découvre un rat mort sur son palier. Bientôt, le nombre de rats qui viennent à la surface de mourir, et se multiplie dans les rues de la ville furent bientôt submergés tas informe de rats morts. Les autorités décident d’incinérer.


Des cas humains

Le bâtiment surintendant Dr Rieux malades, et malgré les soins du médecin, il mourut d’une maladie mystérieuse. Grand, un employé de l’hôtel de ville, vient de voir le docteur Rieux pour les morts de cette maladie mystérieuse est increasing.At la fin de la première partie, les autorités, après bien des hésitations, ils décident de fermer et d’isoler la ville pour empêcher la la maladie semble être la peste de se propager. Rambert, un journaliste, fait tout pour retourner à Paris où son compagnon.Cottard, qui avait tenté de se suicider, semble éprouver du plaisir dans la misère des habitants d’Oran. Grande essayer d’écrire un livre. Tarrou, étranger à la ville, écrit sa propre chronique du mal, et est devenu le collègue du Dr Rieux.

L’épidémie

Le père voit l’épidémie de Paneloux ce qui suit, sauf si une grâce qui permet aux hommes à des actes de charité. Dans la ville, avec l’arrivée de l’été, les crimes sont en augmentation, mais les gens s’habituent aux ravages de l’épidémie. À l’approche de l’automne, a rejoint Rambert et Rieux Tarrou dans leur lutte contre la peste. Plus tard, nous assistons à l’agonie d’un jeune enfant, un mort et la souffrance terrible qui provoque sensibilisation Paneloux et la foi plus forte que ever.Tarrou et Rieux, luttant sans relâche contre ensemble et l’épidémie, décident de se reposer un peu.

La fin de la peste

En Janvier, la peste recule, et Castel a fait des progrès incroyables avec son vaccin. Nous voyons aussi que Tarrou est l’une des dernières victimes de la peste. Il est traité par le médecin Rieux. Tarrou meurt après une longue lutte. Dans la même journée, Rieux apprend que sa femme a un traitement longue à cause de la maladie est mort.Rieux, qui a combattu le fléau depuis presque un an, semble avoir tout perdu et apparaît à la fin comme un personnage lucide, conscient de toutes le fléau du mal fait.

Synopsis

La mort des rats

Un jour en avril à Oran, en Algérie, le docteur Rieux découvre un rat mort sur son palier. Bientôt, le nombre de rats qui viennent à la surface de mourir, et se multiplie dans les rues de la ville furent bientôt submergés tas informe de rats morts. Les autorités décident d’incinérer.

Des cas humains

Le bâtiment surintendant Dr Rieux malades, et malgré les soins du médecin, il mourut d’une maladie mystérieuse. Grand, un employé de l’hôtel de ville, vient de voir le docteur Rieux pour les morts de cette maladie mystérieuse est en augmentation. A la fin de la première partie, les autorités, après bien des hésitations, ils décident de fermer et d’isoler la ville pour prévenir la maladie semble être la peste de se propager. Rambert, un journaliste, fait tout pour retourner à Paris où son compagnon. Cottard, qui avait tenté de se suicider, semble éprouver du plaisir dans la misère des habitants d’Oran. Grande essayer d’écrire un livre. Tarrou, étranger à la ville, écrit sa propre chronique du mal, et est devenu le collègue du Dr Rieux.

L’épidémie

Le père voit l’épidémie de Paneloux ce qui suit, sauf si une grâce qui permet aux hommes à des actes de charité. Dans la ville, avec l’arrivée de l’été, les crimes sont en augmentation, mais les gens s’habituent à les ravages de la epidemic.Heading à l’automne, a rejoint Rambert et Rieux Tarrou dans leur lutte contre la peste. Plus tard, nous assistons à l’agonie d’un jeune enfant, un mort et la souffrance terrible qui provoque sensibilisation Paneloux et la foi plus forte que jamais. Tarrou et Rieux, luttant sans relâche contre ensemble et l’épidémie, décident de se reposer un peu.

La fin de la peste

En Janvier, la peste recule, et Castel a fait des progrès incroyables avec son vaccin. Nous voyons aussi que Tarrou est l’une des dernières victimes de la peste. Il est traité par le médecin Rieux. Tarrou meurt après une longue lutte. Dans la même journée, Rieux apprend que sa femme a un traitement longue à cause de la maladie est mort. Rieux, qui a combattu le fléau depuis presque un an, semble avoir tout perdu et apparaît à la fin comme un personnage lucide, conscient de toutes le fléau du mal fait.

Les caractères

La peste a été publié en 1947 et a obtenu son premier best-seller Camus majeurs: 161 000 exemplaires vendus dans les deux premières années.Le roman s’est vendu depuis à plus de 5 millions d’exemplaires, toutes éditions françaises confondues.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles