➔ LITTÉRATURE

Biographie de maupassant

Vous êtes ici : » » Biographie de maupassant ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 2 octobre 2014

Après un démarrage lent, Guy de Maupassant a réussi à s’imposer comme l’un des écrivains majeurs du XIXe siècle, avec ses camarades Zola et Flaubert. Auteur histoires, romans et nouvelles, son écriture est dans le mouvement réaliste et naturaliste. Il est également connu pour avoir introduit une dimension fantastique à plusieurs de ses récits. Guy de Maupassant était né le 5 août 1850, probablement à Fécamp en Seine Maritime. Il a passé une enfance heureuse à Etretat, le long de la côte normande. Dans ce cadre champêtre, le jeune Guy a reçu son éducation …

Guy De Maupassant ‘Love nombreuses, comme certains l’amour! Nous aimons rien de plus, rien de moins.’ Guy De Maupassant ‘La moindre chose contient certaines inconnues. Laissez-nous le trouver.’ Guy De Maupassant

Guy de Maupassant, né Henry-René-Albert-Guy de Maupassant 5 août 1850 au château de Miromesnil sur Arques Tourville et mourut Juillet 6, 1893 Paris, un écrivain français.

Associés à Gustave Flaubert et Emile Zola, il a marqué la littérature française par ses six romans, dont Une vie en 1883, Bel-Ami en 1885, Pierre et Jean en 1887-1888, mais surtout par ses nouvelles (plus de 300) des histoires, parfois intitulée Boule de suif, comme en 1880, Contes de la Bécasse en 1883 ou en 1887 Horla. Ces œuvres attirent l’attention par leur force réaliste, la présence significative du fantastique et le pessimisme qui émerge le plus souvent, mais aussi par la maîtrise stylistique. La carrière littéraire de Guy de Maupassant est limité à une décennie – de 1880 à 1890 – avant qu’il ne sombre lentement dans la folie et meurt à quarante-deux ans. Reconnu de son vivant, Guy de Maupassant conserve une réputation de leader à nouveau renouvelé par les nombreuses adaptations filmées de ses œuvres.

Biographie

Maupassant étaient une vieille famille de Lorraine qui s’était installée dans la Basse-Seine (aujourd’hui Seine-Maritime) (Normandie) au milieu du vingtième century.His le père, Gustave de Maupassant, avait épousé en 1846 l’Laura Poittevin, une demoiselle de bonne bourgeoisie. Avec son frère Alfred, elle était une amie de Gustave Flaubert, le fils d’un chirurgien de Rouen, qui avait une certaine influence sur la vie de son fils.Elle était une femme de la culture littéraire peu commune, très friands des classiques, particulièrement Shakespeare. En 1856, elle donna naissance à Hervé, le frère cadet de Guy. Séparée de son mari infidèle en 1860, elle s’installe avec son fils deux à Etretat (elle a survécu à ses deux fils, leur père aussi).

Guy a passé son enfance dans la maison ‘Le Verguier’ à Etretat, où, entre mer et campagne, il a grandi dans l’amour de la nature et de sports de plein air, il va à la pêche avec les pêcheurs de la côte et parle patois avec les paysans. Il est profondément attaché à sa mère.

À l’âge de treize ans, il a été un résident de l’institution ecclésiastique d’Yvetot, selon les souhaits de sa mère. C’est là qu’il a commencé à verse.Its premier catholique d’éducation, il conservera une hostilité marquée à la religion, elle finira par être renvoyé. Il a ensuite inscrit à l’université de Rouen, où il montre bon élève engagé dans la poésie et en participant à de nombreux jeux. A cette époque, il rencontre Louis Bouilhet en particulier Gustave Flaubert, il devint le disciple. En 1868, de vacances à Etretat, il sauve de la noyade le poète anglais Algernon Charles Swinburne décadente qui l’a invité à dîner pour le remercier de son courage.Il voit cette occasion, une main coupée, un thème qui sera utilisée plus tard … Bachelor of Arts en 1869, il étudie le droit à Paris sur les conseils de sa mère et de Flaubert. Guerre venir sera contrecarrer ces plans.

En 1870, il s’engage comme volontaire pendant la guerre franco-prussienne. Les premiers touchés dans l’intendance et de service dans l’artillerie, il participe à la retraite de l’armée normande avant la advance.After allemande de la guerre, il paie un remplaçant pour lui de terminer son service militaire, et quitté la Normandie pour s’établir définitivement à Paris.

A Paris, le jeune Maupassant a passé dix ans comme commis au Département d’abord de la Marine et le Département de l’Instruction publique, où il a été transféré en 1878. La nuit, il travaille dur à ses œuvres littéraires. À la fin de Janvier 1877, Tourgueniev rencontre et situé Faded. Diagnostic tombe: la syphilis. Cette maladie – il mourra – continueront d’empoisonner l’existence du jeune homme, même si elle se moque, puis, «J’ai la variole Enfin le vrai (…) Et je suis fier et c’est sacrément je méprise surtout le! bourgeoise. ‘Durant ces dix années, la distraction est la navigation de plaisance sur la Seine, la société reste galant, le dimanche et jours fériés.

Gustave Flaubert le prend sous son aile et est devenu pour lui une sorte de mentor littéraire, guidant ses débuts dans le journalisme et literature.Flaubert, il a rencontré le romancier russe Ivan Tourgueniev et Émile Zola, et de nombreux écrivains de l’école naturaliste et réaliste. Il a écrit de nombreux versets et de courtes pièces.

Il a également commencé à fournir des articles de plusieurs grands journaux comme Le Figaro, Gil Blas, Le Gaulois et L’Echo de Paris, et passe son temps à écrire des romans de rechange et des histoires courtes. Flaubert a toujours encouragé par le vieil ami de famille, en 1879, il publie son premier livre, une brochure d’une centaine de pages «Histoire du vieux temps».

Après avoir connecté avec Zola, il a participé à la collection 1880 des écrivains naturalistes collective Les Soirées de Médan avec sa première nouvelle, Boule de Suif, qui a immédiatement remporté un grand succès et que Flaubert décrit comme «un chef-d’œuvre qui restera». Cette même année, la disparition soudaine de Flaubert laisse le nouvel écrivain seul avec son destin.

La décennie 1880-1890 est la période la plus féconde de la vie de Maupassant: il publie six romans, plus de trois cents nouvelles histoires et certains déplacements.Rendu célèbre par sa première nouvelle, il a travaillé méthodiquement, et produit annuellement deux et parfois quatre volumes. Sens des affaires attaché à son talent lui apporte la richesse.

En 1881, il publie son premier recueil de nouvelles sous le titre de La Maison Tellier, qui atteint deux ans sa douzième édition. 1883, Maupassant a terminé son premier roman, qui depuis 1877 lui a coûté six ans: c’est une vie, vingt-cinq mille exemplaires ont été vendus en moins d’un an. Léon Tolstoï lui-même, dit au sujet de ce roman: «C’est le plus grand chef-d’œuvre de la littérature française du Misérables». Avec l’auteur de La Maison Tellier, Maupassant se construire sa maison, «La Guillette», ou «maison de Guy’ à Etretat. La maison est envahie chaque été par Maupassant et ses amis. En 1883, son premier enfant né, un garçon qu’il ne reconnaît pas le fils de Joséphine Litzelmann, une eau Châtelguyon donateurs. Une fille est née l’année suivante, puis une troisième en 1887, unrecognized.In 1884, il vit une liaison avec la comtesse Potocka Emanuela, un monde riche, belle et spirituelle. En Octobre de cette année, il a terminé l’écriture de la Bel-Ami ‘Guillette’.

Dans ses romans, Guy de Maupassant concentre toutes les observations de son éparpillés dans ses histoires courtes. Son deuxième roman, Bel-Ami, publié en 1885, a 37 imprime en quatre mois. Et si nous ajoutons à la littérature normande se sentent de bonnes affaires, Maupassant dit en riant: «Bel-Ami c’est moi!’. Des œuvres significatives par le style, la description, la conception et échapper à la pénétration de sa plume fertile. Il a écrit trois ans plus tard, ce que certains considèrent le plus de succès de ses romans, Pierre et Jean, 1887-1888.

Son aversion naturelle pour la société et ses frêles porter à la retraite, la solitude et la méditation. Il a beaucoup voyagé en Algérie, Italie, Angleterre, Grande-Bretagne, en Sicile, en Auvergne et chaque voyage est pour lui synonyme de volumes nouveaux et les rapports à la presse. Il s’agit d’une croisière sur son yacht privé, nommé «Bel-Ami’, selon son roman de 1885. Cette croisière, où il passe par Cannes, Agay et de Saint-Tropez sur l’eau inspire. Il y aura un ‘Bel-Ami II». Ses voyages, il garde une préférence pour la Corse, il met même les paysans corses au-dessus du paysan normand, car l’hôpital …Quoi qu’il en soit, cette vie fiévreuse, ce besoin d’espace, et oublient souvent la maladie qui représente, ne l’empêche pas de se faire des amis parmi les célébrités littéraires de son temps: il a consacré son fils Alexandre Dumas affection paternelle. Guy tombe également sous le charme de l’historien-philosophe Taine rencontré à Aix-les-Bains.

S’il reste des amis avec Zola et Tourgueniev, cependant l’amitié de Maupassant avec les Goncourt duré longtemps: sa franchise et son regard acéré sur la comédie humaine ne cadrent pas avec l’ambiance de commérage, de scandale, de duplicité et envieux de la critique que les frères ont créé autour d’eux sous l’apparence d’un salon littéraire à la manière des eighteenthcentury … Le Goncourt commence à tomber avec environ un abonnement pour un monument à la gloire de Flaubert.

En 1887, son frère Hervé est interné une fois, et est tombé malade à la fin. En août 1889, il a de nouveau été confinée à l’asile de Lyon-Bron. Il y mourut en Novembre.

Dans ses dernières années, de développer en lui un désir irrésistible de solitude, un morbides auto-préservation, une peur constante de la mort, et une certaine paranoïa, probablement due à une prédisposition familiale, sa mère est déprimée et son frère est mort fou, mais surtout syphilis, contractée durant sa jeunesse.Maupassant fait plus de mal, sa condition physique et mentale continue de se détériorer, et de nombreuses consultations et de traitements pour Plombières-les-Bains, Aix-les-Bains, n’y changent rien Gérardmer. En août 1890, il a commencé à L’étranger âme, il ne prendra jamais fin. En 1891, il commence un roman, L’Angélus, qu’il ne termine pas. 31 décembre, il a envoyé une lettre d’adieu à Dr Cazalis est sa dernière ligne.

Dans la nuit du 1 Janvier to Janvier 2, 1892, il a tenté de se suicider au fusil (son serviteur, François Tassart, avait enlevé les vraies balles). Il casse une fenêtre, puis tente d’ouvrir la gorge. Une maison à Paris le 6 Janvier à la clinique du Dr Emile Blanche, où il mourut de paralysie générale, un mois avant son quarante-troisième anniversaire 6 Juillet 1893, après dix-huit mois de quasi inconsciente. Sur le certificat de décès est le mot «né à Sotteville près d’Yvetot», ce qui ouvre la polémique sur son lieu de naissance.

Il est enterré au cimetière Montparnasse à Paris (26e division).

Regardez le travail

Principes esthétiques

Maupassant a défini ses concepts de l’art narratif en particulier dans la préface de Pierre et Jean intitulée Le roman de 1887/1888.

Pour lui, le romancier qui doit faire tout son possible ‘pour produire l’effet qu’il continue à dire l’émotion de la simple réalité et l’éducation artistique au clair, il veut prendre-à-dire la révélation de ce qui est vraiment l’homme contemporain devant ses yeux »pour lui parce que« les grands artistes sont ceux qui exigent l’humanité spéciale désabusé. ‘

Rejetant le roman romantique et sa «vision déformée, surhumaine, poétique» comme le roman symboliste marqué par les excès de l’écriture psychologique et artistique, adhère Maupassant à l’idéal d’un «objectif roman’ à la recherche de réalisme mais conscient des limites de celui-ci. Pour lui, «le réalisme est une vision personnelle du monde qu’il (l’écrivain) cherche à nous en la reproduisant dans un livre» et de faire le romancier fait, de sa personnalité, un choix dans la réalité. «C’est toujours nous que nous voir’ dit-il en dit le roman est une composition artistique », un regroupement intelligent de petits faits établis à partir de laquelle émergera le sens ultime de l’œuvre.’Maupassant rejette également le naturalisme avec sa documentation lourds et avec l’ambition d’un démonstrateur à l’réalisme total, mais le réalisme de Zola inclusif pratique morale à l’égard de la réalité sordide comme dans la mort de Forestier dans Bel-Ami ou la chienne en main-d’œuvre dans le chapitre X dans une vie.

La sobriété de recherche Maupassant pour les actes plutôt que des explications psychologiques, car «la psychologie doit être cachée dans le livre car il est caché sous les faits réellement existé.’ Cette simplicité s’applique aussi aux descriptions, rompant nettement avec l’écriture de Balzac. Ce goût pour la densité conduit Maupassant préfère aussi l’art de nouvelles: il a écrit plus de trois cents et seulement cinq romans en une décennie, il est vrai.

Enfin un hommage à Flaubert Maupassant prend la forme de Buffon que «le talent est une longue patience» et revendique un «langage clair, logique et nerveuse», par opposition à l’écriture artiste a illustré les années 1880-1890, par exemple, les frères Goncourt.

Dossiers dominante

Le registre est constant avec le choix réaliste de détails de la vie quotidienne, le comportement des personnages et des effets de langage pittoresque, mais le registre certaines œuvres fantastiques marque fortement lorsque l’irréel est présenté comme un réel possible en exploitant le thème souvent la folie (La cheveux – La tombe – Le Horla …).

Dans le même temps le drame inscrire l’emporte souvent avec la présence de la menace (la folie dans Horla – l’angoisse de la mort de Bel-Ami …) ou de la disparition (le viol et les assassiner de la petite Roque, la séparation dans Boitelle – morts accumulés dans une vie – suicide de Miss Harriet …). Ce regard pessimiste et anxieux sur les hommes et la vie comme une vision souvent sombre de personnel et social, peut même vous inscrire pour parler de cas tragiques comme Amable sauvage ou le père.

Néanmoins, une bande dessinée n’est pas absente mais elle est souvent caillebotis. Elle concerne aussi bien les gestes comiques de mots que les personnages de dessins animés avec des agriculteurs (‘La chaîne’ – ‘La Bête maître Belhomme») ou le caractère du mari trompé, et en ignorant la situation dans Pierre et Jean, et atteignant comédie de mœurs aussi sur le monde des employés (L’héritage) ou arrivistes bourgeois comme Bel-Ami, où ces jeux sont confondus pour l’amour ou l’argent en ligne.

La combinaison de ces différents registres donne une couleur détectable dans l’œuvre de Maupassant qu’accroît style encore propres influencé par la densité qui reflète l’importance de la nouvelle production de l’auteur.

Stylistique et narrative

L’art de Maupassant est fait pour équilibrer le compte de l’incident, les descriptions et limitée langage fonctionnel et le jeu entre direct / indirect parole / discours indirect libre. Elle est également marquée par le recours à des peines relativement courtes avec la ponctuation et les paragraphes expressive un peu trop courte à très courte, ce qui donne une mise en page aérée. Langue, à son tour, est soutenu dans le récit et dynamique dans le discours direct, très pittoresque dans la transcription des paroles de personnages populaires. Illustration – extrait (en forme de dialogue) de Pierre et Jean (ch. 8):

En ce qui concerne l’organisation de l’histoire, Maupassant utilise le plus souvent un récit linéaire avec éventuellement quelques flashbacks explicatifs limités (dans Bel-Ami, par exemple).

Si les romans sont généralement à la troisième personne avec un point de vue omniscient dominant les nouvelles sont narratifs variés qui joue avec un accent différent et narrateurs différents.Peuvent être identifiés à cause des histoires à la troisième personne pour le lecteur directement (partie de la campagne – Dans les champs – Deux amis – Mademoiselle Fifi – Boule de suif …) et des récits à la première personne dans lequel le narrateur, témoin, primaire ou acteur secondaire, dit une mémoire décrit comme personnel (Un réveillon – L’oncle Sosthène – Qui sait …). Il peut aussi s’adresser à un auditoire (collectif ou individuel) et raconter l’événement dans sa vie (Conte de Noël – Apparence – La main …), ce qui justifie le titre de conte parfois utilisée par Maupassant, comme les récits à la première personne contenu dans un grand histoire dans laquelle un personnage principal raconte le narrateur parle souvent implicite ou quasi devant un auditoire, une histoire qui a été dit avant (le cantonnier) ou à laquelle il a participé (à la main – Petite Roque …) cette histoire apparaissant parfois dans la couvert d’un manuscrit (les cheveux) ou une lettre (lui?).

La richesse des thèmes, la vision personnelle du monde qui émerge et maîtriser l’art de l’écriture endroit de Guy de Maupassant à la pointe de prosateurs du XIXe siècle, il demeure le plus important, en particulier les auteurs de nouvelles à la littérature française .

Œuvres de Maupassant

Fiction

Lucien SOUNY Publishing a récemment publié un recueil d’histoires courtes, la fourberie, dont quelques textes inédits provenant des collections de l’Université américaine, Claude Seignolle et un amateur anonyme.

Poèmes

Adaptations

De retour du fils, réalisé par DW Griffith en 1909 avec Mary Pickford, jusqu’à la série de huit films pour la télévision appelé Chez Maupassant et diffusée sur France 2 en 2007, il y avait bien plus de 130 adaptations d’œuvres de l’écrivain pour le petit déjeuner que pour le grand écran.

Annexes

Bibliographie

← Article précédent: Biographie de baudelaire Article suivant: Biographie de victor hugo

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles