➔ LITTÉRATURE

Editions verticales

> > Editions verticales ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction


Éditions verticales sont une maison d’édition française fondée par Bernard Wallet en 1997. Yves Pagès, auteur, il publie le premier roman en 1990 (Les sentiments de la police, Denoël) a rejoint la Chambre en 1998. Les deux premiers titres dans le catalogue sont également exhumer S’il vous plaît (pages Yves) et le Livre XIX (Claro). Jeanne Guyon et a ensuite rejoint en 2000. Éditions verticales ont d’abord été administrée par Slatkine (éditeur suisse) jusqu’en Novembre 1999, lorsque le seuil a acheté la maison. Depuis le 1er Décembre 2005, ils appartiennent à Gallimard et de conserver la liberté éditoriale même. Depuis Juin 2009, l’équipe de rédaction est dirigée par Yves Pagès et Jeanne Guyon.

L’ambition de la maison est de poursuivre une politique d’écrivains découvrant voix unique d’être ‘un point de ralliement de divergence» selon les mots de son fondateur. Moyens de la position «verticale» autant que les menaces orthopédiques debout poétique de normalisation, de divertissement de la propagande, pour échapper à la littérature «utile, utilisée, utilitaire, utilisable», comme l’un des auteurs, Jean-Marc Lovay. Le catalogue propose également un éclectique et contemporaine pour effacer «l’oubli de la politique comme la littérature».

Éditions verticales consacrées essentiellement à la fiction française, avec un intérêt déclaré pour la découverte de jeunes auteurs.Ils ont publié le premier roman de Peter Senge, Arnaud Cathrine, François Bégaudeau, Olivia Rosenthal, Maylis de Kerangal, Philippe Adam, Camille de Toledo, Anne Luthaud, Jean-Louis Magnan, Patrick Chatelier, Jean-Pierre Enjalbert, Laurence David Werner .. . Ils accompagnent également leurs travaux Arno Bertina, Chloé Delaume, Yves Pagès, Nicole Caligaris, Claro, Philippe Raulet, Jean-Charles Massera, entre autres, et parfois de publier Régis Jauffret, Raoul Vaneigem et Lydie Salvayre. Parmi les écrivains représentatifs du catalogue, il ya aussi et Gabrielle Wittkop Grisélidis Real, grâce à la redécouverte récemment la réédition de leurs cultes livres (un pour le nécrophile, le passé imaginaire pour l’autre) et l’édition de unpublished.You pouvez aussi trouver des documents politico-historique (68 Sorbonne graffitis, Van der Lubbe, Voline) fiction étrangère (principalement arabes) et, dans la collection «minimum», les textes courts, «salauds» au sens du terme (ou d’un roman, ou tester) toutes inédites (Jane Sautière, Bruce Bégout, Sylvie Gracia …) et des livres-CD (Cantat / Noir Désir collective / Dominique A, Arnaud Cathrine / Florent Marchet, Lydie Salvayre / Serge Teyssot-Gay).

Lien externe

Site officiel www.editions-Verticales.com Site officiel Yves Pagès page de Grisélidis Real ‘

← Article précédent: Editions rosicruciennes Article suivant: Emma bovary


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles