➔ LITTÉRATURE

Theorie litteraire

Vous êtes ici : » » Theorie litteraire ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction

Met manuscrits dramaturge rejetée par les théâtres, imprimante lourdement endetté se réfugier en Touraine pour échapper à ses créanciers ou un journaliste critiquant le libéralisme au nom de ses convictions légitimistes, Honoré de Balzac a transposé son ambition et son incroyable énergie dans tous les projets qui ont séduit. Capable d’écrire des dizaines d’articles de journaux en un an, l’auteur de milliers de lettres et de plus d’une centaine d’œuvres de la littérature, il a travaillé jusqu’à dix-huit heures par jour, comme saisis par l’urgence de livrer l’inspiration grand monde. Il a pris forme dans la comédie humaine, travail titanesque en perpétuel mouvement. Malade, altéré par de nombreuses crises cardiaques, l’homme à la redingote est épuisé avant qu’il ne puisse mettre un point. Aujourd’hui l’ambition d’Eugène de Rastignac Horace Bianchon et le médecin hantent encore la littérature comme ils hanté les différentes scènes d’un vaste panorama social qui a changé les illusions littérature.Les Tours perduesHonoré de Balzac est né le 20 mai 1799. Sa famille est le résultat de mutations de la journée qui a vu l’émergence d’une classe moyenne, comme son père, directeur de la nourriture de la 22ème Division Militaire.Si les beaux paysages de Touraine semble avoir marqué l’enfance de Honoré, les premières années de sa vie ne sont pas ceux de l’innocence et de bonheur sans équivoque. Sa mère, une jeune femme de vingt et un années de mariage à un homme qui est de cinquante-trois ans, ne donne pas beaucoup d’affection à son fils aîné. Par ailleurs, elle préfère Henry Francis, huit ans plus jeune et probablement conçu hors mariage. Heureusement, Honoré est très proche de sa sœur Laure, la future Mme Surville, avec qui il établit une complicité qui ne va pas jamais.En 1807, Honoré découvert la solitude du pensionnat à Vendôme. Il est retourné à Tours en 1813 comme externe. L’année suivante, quand l’heure est venue de la Restauration en France, la famille s’installe dans la capitale de Balzac. En 1816, Honoré a commencé ses études de droit tout en suivant la profession de notaire clerk.The culture de son employeur, Jean-Baptiste-Guillonnet Merville, inspiré par le personnage de Derville, en particulier dans le présent colonel Chabert. A 20 ans, Honoré de Balzac est un LLB, mais il abandonne la carrière juridique: il veut être écrivain. Essais et erreurs, parfois douloureuxDès 1820, Balzac écrivit ses premières œuvres. Il se concentre sur le théâtre et discute de la révolution anglaise.Mais la maison de Cromwell reçoit un négatif unanime. Comme la plupart des parties de son avenir, il ne sera jamais joué. Face à ces difficultés, Balzac ne pas abandonner. Il se consacre à l’écriture «alimentaire» en publiant des romans d’aventures sous divers pseudonymes. Certaines de ses œuvres sont aussi le résultat de la collaboration. A défaut d’exprimer son génie, son style fonctionne Honoré. À ce moment, c’est la passion amant de Laure de Berny, une femme de 22 ans son aînée.A de 1825, Balzac cherche l’aventure de l’édition avant d’essayer d’imprimer un an plus tard. Les résultats sont désastreux et l’énigme presque dettes pour le reste de sa life.In 1828, il a décidé de limiter ses ambitions à la littérature, ou du moins à l’écriture, puisque c’était sa articles de journaux qui donnent de l’argent pour survivre. Le chouan dernière (plus tard rebaptisé Les Chouans) est le premier roman à paraître sous le nom de Balzac et de ne pas le Seigneur ou R’Hoone Horace de Saint-Aubin. Première étape vers la comédie humaine, elle est suivie, entre autres, la femme vertueuse (une double famille), les dangers de l’inconduite (Gobsek) ou à un filet. Cependant, jusqu’en 1833, Balzac dédié principalement au journalisme, où, après la Révolution de Juillet, il affiche ses convictions légitimistes. Il convoite aussi le poste de député en 1831, sans succès.Par ailleurs, il montre déjà un goût pour le luxe qui ne sera jamais en mesure de payer. «Saluez-moi, car je suis tout simplement devenir un génie.’ Au-delà de quelques tentatives malheureuses d’investissement, notamment dans la Chronique de Paris et une mine d’argent en Sardaigne, dans les années 1830 ont vu le projet à la littérature mature de Balzac.He développé ses principes de «scènes»et les«études». En attendant, comme il l’écrit le Père Goriot, il découvre la force de la réapparition des caractères. Il s’agit d’obtenir un personnage d’un roman à l’autre, à un âge et dans un contexte différent. Reconnaissant la force de ses idées, dit-il à sa sœur «Saluez-moi, car je suis tout simplement devenir un génie.’ De 1834, il avait prévu une échelle de projet littéraire, structuré en trois formes de base: les «scènes», elle-même divisée en ‘ scènes de la vie privée ‘,’ scènes de la vie provinciale»et«scènes de la vie parisienne. ‘renforcé plus tard par les«scènes de vie à la campagne»et«scènes de la vie militaire», ils sont le fondement de l’édifice. Balzac les présente comme les habitudes d’étude». ‘La deuxième forme est celle des«études philosophiques»qui remontent aux effets des causes.Finally,«Études analytiques»devrait revenir aux principes.Pendant les années suivantes, Balzac est engagé dans un intense travail éditorial qui donne naissance à Lily particulier de la vallée, Béatrix, une fille d’Eve, dans Illusions perdues, le curé du village … Elle corrige aussi ses anciens manuscrits, en renommant certains des personnages pour créer des liens entre les romans. La Comédie humaineEn 1840, Balzac est le nom de son travail: La Comédie humaine, certainement en référence à la Divine Comédie de Dante Alighieri. L’année suivante, il signe un contrat avec les éditeurs Furne pour la publication de ce travail inachevé. Toujours dans la dette, Balzac parvient à négocier une commission importante par exemplaire vendu. L’édition est précédée d’une préface fameuse décrivant les théories littéraires et philosophiques de l’auteur. Durant cette décennie, sauf pour une tentative infructueuse dans les nouveaux médias, avec la création de la Revue de Paris, Balzac ne s’aventurent dans des projets plus aventureux. Il se contente d’être un cauchemar pour les éditeurs, sans cesse corriger le manuscript.He même causer dix-sept allers-retours avec l’imprimante avant d’accepter une version finale. Plus important encore, il continue d’écrire son travail avec Splendeurs et misères des courtisanes ou Cousine Bette, et sa correspondance avec l’Ukraine Hanska Eve.De 1843, les deux amants décident de poursuivre une relation réelle, faire des voyages en Europe. Balzac passe fortune, les espoirs d’un enfant sera mort-né, avant le mariage peut conduire Mars 14, 1850. Mais l’écrivain est épuisé par son travail et ses excès, il mourut quelques mois plus tard, dans son «palais» de la Fortunée rue. Connaissant le succès à son époque et n’a jamais reçu la reconnaissance officielle, de Balzac, de l’Académie française qui n’a même pas ouvert la porte, laissant un immense patrimoine littéraire. Si l’écriture ne fait pas fondre dans n’importe quelle école, les auteurs de son temps, qui ont toujours reconnu, de rendre hommage avant la prochaine génération prend la relève de son héritage.

«Tour à tour dramaturge manuscrits rejetés par les théâtres, imprimante lourdement endetté se réfugier en Touraine pour échapper à ses créanciers ou un journaliste critiquant le libéralisme au nom de ses convictions légitimistes, Honoré de Balzac a transposé son ambition et son incroyable énergie dans tous les projets qui séduit lui. Capable d’écrire des dizaines d’articles de journaux en un an, l’auteur de milliers de lettres et de plus d’une centaine d’œuvres de la littérature, il a travaillé jusqu’à dix-huit heures par jour, comme saisi par l’urgence d’offrir une grande inspiration dans le monde.Il a pris forme dans la comédie humaine, travail titanesque en perpétuel mouvement. Malade, modifié par un certain nombre de crises cardiaques, l’homme de la robe est épuisée avant qu’ils puissent être finaliser. Aujourd’hui l’ambition d’Eugène de Rastignac Horace Bianchon et le médecin hantent encore la littérature comme ils hanté les différentes scènes d’un vaste panorama social qui a changé les illusions littérature.Les perduesHonoré de Balzac est né à Tours le 20 mai 1799.His famille est le résultat de mutations de la journée qui a vu l’émergence d’une classe moyenne, comme son père, directeur de la nourriture de la 22ème Division Militaire. Si les beaux paysages de Touraine semble avoir marqué l’enfance de Honoré, les premières années de sa vie ne sont pas ceux de l’innocence et de bonheur sans équivoque. Sa mère, une jeune femme de vingt et un années de mariage à un homme qui est de cinquante-trois ans, ne donne pas beaucoup d’affection à son fils aîné. Par ailleurs, elle préfère Henry Francis, huit ans plus jeune et probablement conçu hors mariage. Heureusement, Honoré est très proche de sa sœur Laure, la future Mme Surville, avec qui il établit une complicité qui ne va pas jamais.En 1807, Honoré découvert la solitude du pensionnat à Vendôme. Il est retourné à Tours en 1813 comme externe.L’année suivante, quand l’heure est venue de la Restauration en France, la famille s’installe dans la capitale de Balzac. En 1816, Honoré a commencé ses études de droit tout en suivant la profession de notaire clerk.The culture de son employeur, Jean-Baptiste-Guillonnet Merville, inspiré par le personnage de Derville, en particulier dans le présent colonel Chabert. A 20 ans, Honoré de Balzac est un LLB, mais il abandonne la carrière juridique: il veut être écrivain. Essais et erreurs, parfois douloureuxDès 1820, Balzac écrivit ses premières œuvres. Il se concentre sur le théâtre et discute de la révolution anglaise. Mais la maison de Cromwell reçoit un négatif unanime. Comme la plupart des parties de son avenir, il ne sera jamais joué. Face à ces difficultés, Balzac ne pas abandonner. Il se consacre à l’écriture «alimentaire» en publiant des romans d’aventures sous divers pseudonymes. Certaines de ses œuvres sont aussi le résultat de la collaboration. A défaut d’exprimer son génie, son style fonctionne Honoré. À ce moment, c’est la passion amant de Laure de Berny, une femme de 22 ans son aînée.A de 1825, Balzac cherche l’aventure de l’édition avant d’essayer d’imprimer un an plus tard. Les résultats sont désastreux et l’énigme presque dettes pour le reste de sa vie.En 1828, il a décidé de limiter ses ambitions à la littérature, ou du moins à l’écriture, puisque c’était sa articles de journaux qui donnent de l’argent pour survivre. Le chouan dernière (plus tard rebaptisé Les Chouans) est le premier roman à paraître sous le nom de Balzac et de ne pas le Seigneur ou R’Hoone Horace de Saint-Aubin. Première étape vers la comédie humaine, elle est suivie, entre autres, la femme vertueuse (une double famille), les dangers de l’inconduite (Gobsek) ou à un filet. Cependant, jusqu’en 1833, Balzac dédié principalement au journalisme, où, après la Révolution de Juillet, il affiche ses convictions légitimistes. Il convoite aussi le poste de député en 1831, sans succès. Par ailleurs, il montre déjà un goût pour le luxe qui ne sera jamais en mesure de payer. «Saluez-moi, car je suis tout simplement devenir un génie.’ Au-delà de quelques tentatives malheureuses d’investissement, notamment dans la Chronique de Paris et une mine d’argent en Sardaigne, dans les années 1830 ont vu le projet à la littérature mature de Balzac.He développé ses principes de «scènes»et les«études». En attendant, comme il l’écrit le Père Goriot, il découvre la force de la réapparition des caractères. Il s’agit d’obtenir un personnage d’un roman à l’autre, à un âge et dans un contexte différent.Reconnaissant la force de ses idées, dit-il à sa sœur «Saluez-moi, car je suis tout simplement devenir un génie.’ De 1834, il avait prévu une échelle de projet littéraire, structuré en trois formes de base: les «scènes», elle-même divisée en ‘ scènes de la vie privée ‘,’ scènes de la vie provinciale»et«scènes de la vie parisienne. ‘renforcé plus tard par les«scènes de vie à la campagne»et«scènes de la vie militaire», ils sont le fondement de l’édifice. Balzac les présente comme les habitudes d’étude». ‘La deuxième forme est celle des«études philosophiques»qui remontent aux effets des causes.Finally,«Études analytiques»devrait revenir aux principes. Durant les années suivantes, Balzac est engagé dans un intense travail éditorial qui donne lieu à particulier Muguet, Béatrix, une fille d’Eve, dans Illusions perdues, le curé du village … Il fixe aussi ses manuscrits anciens, de renommer certains des personnages pour créer des liens entre les romans. La Comédie humaineEn 1840, Balzac est le nom de son travail:.. La Comédie humaine, certainement en référence à la Divine Comédie de Dante Alighieri L’année suivante, il signe un contrat avec les éditeurs Furne pour la publication de cette œuvre inachevée Toujours endetté, Balzac réussit à négocier une importante commande par exemplaire vendu.L’édition est précédée d’une préface fameuse décrivant les théories littéraires et philosophiques de l’auteur. Durant cette décennie, sauf pour une tentative infructueuse dans les nouveaux médias, avec la création de la Revue de Paris, Balzac ne s’aventurent dans des projets plus aventureux. Il se contente d’être un cauchemar pour les éditeurs, sans cesse corriger le manuscript.He même causer dix-sept allers-retours avec l’imprimante avant d’accepter une version finale. Plus important encore, il continue d’écrire son travail avec Splendeurs et misères des courtisanes ou Cousine Bette, et sa correspondance avec l’Ukraine Hanska Eve. De 1843, les deux amants décident de poursuivre une relation réelle, faire des voyages en Europe. Balzac passe fortune, les espoirs d’un enfant sera mort-né, avant le mariage peut conduire Mars 14, 1850. Mais l’écrivain est épuisé par son travail et ses excès, il mourut quelques mois plus tard, dans son «palais» de la Fortunée rue. Connaissant le succès à son époque et n’a jamais reçu la reconnaissance officielle, de Balzac, de l’Académie française qui n’a même pas ouvert la porte, laissant un immense patrimoine littéraire. Si l’écriture ne fait pas fondre dans n’importe quelle école, les auteurs de son temps, qui ont toujours reconnu, de rendre hommage avant la prochaine génération prend la relève de son héritage. ‘

← Article précédent: Textes litteraires Article suivant: Tous les mouvements littéraires

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles