Livre enfants

> > Livre enfants ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction

Ce roman autobiographique de Jules Vallès est dédié ‘A tous ceux qui ont mis hors de l’ennui au collège ou avez-vous pleurer dans la famille, qui, comme les enfants ont été intimidés par leurs enseignants ou écrasé par leurs parents ….’

Roman de Jules Vallès (1832-1885). L’enfant a été publié à Paris en série sous le titre de Jacques Vingtras et sous le pseudonyme de La Chaussade, en 1878, dans le siècle.

Jacques, le narrateur, est au début de l’année de cinq étages. Il est le fils d’une mère paysanne, injuste et sournoise, et un enseignant père. Il dit: «Ma mère dit que nous ne devons pas gâcher les enfants et me fouette tous les matins Quand elle n’a pas le temps dans la matinée, c’est pour le déjeuner et rarement plus tard que quatre heures..’ Jacques est triste et seul.

Après l’oppression maternelle, Jacques connaît l’oppression du collège: il mange mal, et a subi d’autres châtiments. Les enseignants sont eux-mêmes peur de pédants. L’un d’eux, un philosophe ridicule, prétend même faire des preuves Jacques de l’existence de Dieu.

Puis Jacques évoque la petite ville où son école et la robe ridicule que sa mère forcée à porter. Heureusement, les vacances sont synonymes de détente.Jacques de trouver un semblant de liberté.

Son père a été nommé à Saint-Etienne et toute la famille a déménagé avec lui. Le narrateur va découvrir de nouvelles personnes, plutôt sympathiques. Mais il s’ennuie à l’école, malgré la lecture de Robinson Crusoé.

Ancien maternelles réapparaissent habitudes. La nourriture est toujours douloureux: il faut manger ce que vous n’aimez pas et laisser ce que vous préférez. Économies familiales difficiles.

Un voyage au pays lui permet de tenter à nouveau de la liberté. Jacques commence aussi à penser à des plans d’évasion. Mais il nous faut revenir. La famille a ensuite vécu une tragédie: l’infidélité du père qui cherche le réconfort dans les bras d’autres. Puis avant de partir pour Nantes, Jacques évoque des souvenirs. Sa mère continue à apporter la honte à son fils. Il montre également intraitable et cruelle pour les serviteurs successifs opérés.

Louisette, la fille d’un ami de la famille est décédé, victime d’un abus commis par son père. Jacques lui-même est un bon élève. Mais après une liaison avec Mme Devinol, il fut envoyé à l’Legnani de pension, basé à Paris. Mais il échoue dans ses études. Sa mère l’attrape pour le ramener à Nantes. Ce retour est pour lui un vrai problème. Il se réconcilie avec son père et a annoncé sa décision: il sera de la classe ouvrière.

«Ce roman autobiographique de Jules Vallès est dédié’ A tous ceux qui ont mis hors de l’ennui au collège ou avez-vous pleurer dans la famille, qui, comme les enfants ont été intimidés par leurs enseignants ou écrasé par leurs parents …. ‘
‘ <seo-empty-attr>

← Article précédent: Livre bébé Article suivant: Livre litterature francaise


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site